• LE CÉGEP...

    LE CÉGEP...

Un investissement de l’ordre de 250 000 $ - Techniques de génie mécanique

Un investissement de l’ordre de 250000 $ au département de Techniques de génie mécanique du Cégep de l’Outaouais



Gatineau, le mardi 30 janvier 2018 – Au cours des derniers mois, le Cégep de l’Outaouais a procédé au réaménagement de certains ateliers du département des Techniques de génie mécanique et à l’achat d’une nouvelle machine-outil à commande numérique. Il s’agit d’investissements avoisinant les ¼ de million de dollars qui permettra essentiellement aux étudiantes et étudiants de continuer de recevoir une formation de qualité et à la fine pointe des technologies.


Cette nouvelle machine sera intégrée dans la formation des étudiantes et des étudiants de Technique de génie mécanique lors de leur deuxième et troisième année de formation. Plus concrètement, la nouvelle machine est un tour CNC à quatre axes qui permet d’usiner des pièces grâce à des opérations combinées de tournage et de fraisage. Ce type de machine permet des opérations plus complexes qui sont impossibles sur un tour à deux axes.


Une nouvelle entente avec l’Université du Québec à Trois-Rivières

Le Cégep de l’Outaouais et l’Université du Québec à Trois-Rivières ont conclu une entente permettant une nouvelle passerelle en génie mécanique. Celle-ci permettra aux diplômés en Techniques de génie mécanique de se voir reconnaître jusqu’à cinq cours lors de leur inscription au baccalauréat en génie mécanique. Ils pourront donc obtenir un diplôme universitaire, combiné à leur DEC technique, plus rapidement pour ensuite se diriger vers le marché du travail.

Un deuxième mandat accordé au directeur général du Cégep de l’Outaouais

C’est à la suite d’un processus consultatif rigoureux, qui s’est échelonné sur quelques mois, que les membres du comité de renouvellement de mandat du directeur général ont présenté leur avis aux membres du conseil d’administration du Cégep de l’Outaouais lors de sa séance du 28 novembre. Le conseil d’administration a donc entériné à l’unanimité la recommandation unanime du comité de renouvellement, ainsi que celle de la commission des études, de reconduire Frédéric Poulin pour un deuxième mandat de cinq ans à titre de directeur général du Cégep de l’Outaouais.

Pour le président du conseil d’administration, Simon Drolet « depuis son entrée en fonction, M. Poulin a su démontrer un sens du leadership hors du commun, qu’il avait à cœur l’évolution du Cégep de l’Outaouais pour notre région, en offrant d’abord et avant tout à sa communauté collégiale, un milieu propice à l’apprentissage, dans la perspective de former les citoyennes et citoyens conscientisés et engagés de demain ».

Simon Drolet réélu à la présidence
Lors de cette même séance, il y avait aussi élection à la présidence et Simon Drolet en assurera celle-ci pour une deuxième année, après avoir succédé à M. Normand Sylvestre en 2016. M. Drolet est présentement directeur général du Centre d’intervention en abus sexuel pour la famille (CIASF) et s’est dit honoré de remplir cette fonction pour la prochaine année.

Le Cégep de l’Outaouais fait partie des douze premiers cégeps au Québec et souligne en 2017 ses 50 ans. Seul cégep francophone de la région de l’Outaouais, il offre 24 programmes de formation techniques, 5 programmes préuniversitaires et compte plus de 5 000 étudiantes et étudiants et plus de 750 membres du personnel.

Le ministre de l'Immigration, de la Diversité et de l'Inclusion en visite au Cégep

Vendredi dernier, le ministre de l'Immigration, de la Diversité et de l'Inclusion était de passage en Outaouais pour y rencontrer différents intervenants du milieu. Il a passé l'après-midi au campus Louis-Reboul où il a pu échanger avec une trentaine de représentantes et représentants engagés et passionnés du milieu scolaire, communautaire et municipal de la région. Il en a aussi profité pour visiter les étudiantes et étudiants d'une classe de francisation et échanger avec eux sur des sujets qui les touchent particulièrement.

CÉGEP 50 ans d’évolution