Physiques

ARCHITECTURE

QU’EST-CE QUE LA TECHNOLOGIE DE L’ARCHITECTURE?

La Technologie de l’architecture a pour but de former des personnes aptes à intervenir dans les travaux de conception, de planification, de construction, d’entretien, de rénovation et de recyclage d’un bâtiment.

J'APPRENDRAI :

À exécuter des dessins d’architecture
À effectuer des relevés de bâtiment
À coordonner et surveiller des travaux de construction
À estimer des coûts des travaux d’architecture

JE PRATIQUERAI :

La conception et le dessin de bâtiments
La réalisation de dessins techniques pour la construction d’un bâtiment
Le traçage de plans à l’aide de logiciels informatiques+
La rédaction de cahiers de charges.

CE PROGRAMME POURRAIT M'INTÉRESSER SI :

J’apprécie le travail en équipe et le partage de connaissances
Je suis minutieux et j’ai le souci du détail
Je possède de bonnes capacités d’analyse et de synthèse
J’ai un esprit créatif.

LE MARCHÉ DU TRAVAIL M’OUVRE SES PORTES VERS :

Firmes d’architectes et d’ingénieurs
Entreprises en construction
Municipalités et gouvernements
Industries manufacturières

VERS L'UNIVERSITÉ? POURQUOI PAS? :

Architecture
Génie de la construction
Génie du bâtiment
Génie civil
Design industriel et de l’environnement
Urbanisme.

Date limite : 1er mars (session d'automne)

INFOS UTILES

Coût du matériel Tous les détails ici
Personne ressource

Véronique Charette, coordonnatrice
819.770.4012 poste 3318
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Pour en savoir plus

BIOTECHNOLOGIES, TECHNIQUES DE LABORATOIRE

QU’EST-CE QUE LA BIOTECHNOLOGIE?

Le programme vise à former des biotechnologues de laboratoire polyvalents. Ils doivent montrer de l’intérêt pour la biologie, la chimie, ainsi que pour le travail de laboratoire et de terrain.

J'APPRENDRAI :

Des principes de chimie, de biologie, de biochimie, de biotechnologie, de microbiologie, de culture cellulaire, d’histologie, d’immunologie, de spectroscopie, de chromatographie, de biologie moléculaire et de génie génétique.
Différentes méthodes de prélèvement, d’extraction, de préparation, d’analyses, etc.
Tout ce qu’on peut faire dans un laboratoire, que ce soit ici ou n’importe où dans le monde. etc.

JE PRATIQUERAI :

Dans le cadre de stages possibles en milieu de travail selon la formule Alternance travail-études
Dans le cadre de stages qui se passent pendant l’été suivant la 2e année et à l’hiver de la dernière session.

CE PROGRAMME POURRAIT M'INTÉRESSER SI :

J’ai un excellent sens de l’observation.
J’ai le souci du détail, de la précision.
J’ai une bonne dextérité manuelle.
J’ai le sens de la planification et de l’organisation.
J’ai l’esprit d’analyse et de synthèse.
J’ai un intérêt pour la recherche et l’actualité scientifique.

LE MARCHÉ DU TRAVAIL M’OUVRE SES PORTES VERS :

Différents milieux de travail dont le milieu de la santé, les laboratoires de recherche, les entreprises agroalimentaires, les universités, l’industrie pharmaceutique, les entreprises privées, les gouvernements fédéral et provinciaux, pour effectuer des tâches telles que :
La recherche médicale contre le cancer ou le SIDA
La confection et la production de vaccins
La mise au point de nouveaux médicaments
L’amélioration génétique de souches bactériennes et de levures
Le développement des applications pour les cellules souches
La dépollution des contaminants (déversements de pétrole)
La restauration des forêts et des rivières (réinsertion de saumons dans les rivières)
Le traitement des combustibles fossiles
La recherche de plantes résistantes à des climats hostiles
Le contrôle de la qualité des produits (agroalimentaire)
La mise au point de méthodes originales d’analyse visant le contrôle de la qualité
Le traitement des eaux potables et usées.

VERS L'UNIVERSITÉ? POURQUOI PAS? :

UNIVERSITÉ LAVAL : 30 crédits reconnus en Agronomie et 28 en Sciences et technologies des aliments
UNIVERSITÉ DE SHERBROOKE : 30 crédits reconnus en Biologie, en Biologie moléculaire et cellulaire et en Microbiologie; jusqu'à 25 crédits reconnus en Chimie et en Chimie pharmaceutique; jusqu'à 31 crédits reconnus en pharmacologie.

Savais-tu que les techniques enseignées dans le programme sont les mêmes que celles utilisées partout dans le monde?

Date limite : 1er mars (session d'automne)

INFOS UTILES

Salaire initial moyen 22,60 $ à 24,60 $ / heure
Voici quelques exemples de postes 
disponibles au gouvernement fédéral
Coût du matériel

Tous les détails ici

Personne ressource

Véronique Gaboury-Bonhomme, coordonnatrice
819.770.4012 poste 2553
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Pour en savoir plus

GÉNIE CIVIL

LE GÉNIE CIVIL C’EST ENTRE AUTRES,

Le domaine de la construction, de l’inspection, du dessin assisté par ordinateur, des infrastructures, de la topométrie ainsi que de la fabrication et du contrôle des matériaux de construction. Il y a aussi, bien sûr, les bâtiments, la géotechnique, le génie routier et municipal, et l’environnement.

J'APPRENDRAI :

À détecter les forces et les limites des matériaux utilisés
À comprendre et élaborer des plans
À comprendre la gestion de chantiers de construction
À effectuer des levés et implanter des travaux de construction
À inspecter des ouvrages
À travailler avec des logiciels spécialisés pour le dessin et l’estimation
À travailler avec des plans concrets
À effectuer des analyses de sols, de béton de ciment et d’enrobés bitumineux.

JE PRATIQUERAI :

Lors d’un stage en milieu de travail, à la 3e session, qui permettra d’assurer le suivi de travaux de chantiers réels.
L’utilisation des instruments d’arpentage, en faisant des relevés de terrains et en procédant à l’implantation de travaux, en effectuant des calculs topométriques et des mises en plan
L’exécution des essais sur les sols et matériaux de construction (béton et enrobés bitumineux)
L’élaboration de projets de construction réalistes.

CE PROGRAMME POURRAIT M'INTÉRESSER SI :

J’aime la diversité
J’ai une bonne capacité de résolution de problèmes.
Je sais m’adapter aux changements technologiques.
J’ai un un bon sens des responsabilités et je sais faire preuve d’autonomie.
Je suis une personne rigoureuse.
Je comprends les limites d’interventions professionnelles.

LE MARCHÉ DU TRAVAIL M’OUVRE SES PORTES VERS :

Firmes d’ingénieurs-conseils ou d’architectes
Bureaux d’entrepreneurs en construction
Laboratoires d’analyse et de contrôle de la qualité
Fabricants et fournisseurs de structures, de matériaux de construction et de machinerie lourde
Fonctions publiques fédérale, provinciale et municipale.

VERS L'UNIVERSITÉ? POURQUOI PAS? :

Baccalauréat en génie civil
Baccalauréat en génie de la construction à l’École de technologie supérieure (ÉTS).

Date limite : 1er mars (session d'automne)

INFOS UTILES

Salaire initial moyen 20,50 $ / heure
Coût du matériel Tous les détails ici
Personne ressource

Candide Tremblay, coordonnatrice
819.770.4012 poste 3312
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Pour en savoir plus

GÉNIE MÉCANIQUE

LE GÉNIE MÉCANIQUE C'EST,

Le domaine de la conception et de la fabrication de pièces à partir de machines-outils traditionnelles et numériques. C’est aussi le domaine de la conception de programmes d’usinage pour des machines à commandes numériques et le domaine de la réalisation d’outils de montage et de contrôle pour les travaux de production en industrie.

J'APPRENDRAI :

À connaître les matériaux, leurs forces et leurs faiblesses et comment les transformer et les utiliser
À développer la connaissance de nombreux logiciels et le codage de la machinerie
À concevoir et dessiner des pièces ou des concepts
À utiliser des logiciels de conception et de fabrication assistée par ordinateur
À modéliser un problème ou une situation
À interpréter technologiquement et physiquement une solution
À développer des habiletés intellectuelles liées à l’élaboration d’un projet au sein d’une équipe
À utiliser avec sécurité des équipements de pointe
À accroître les aptitudes pour la communication tant verbale et qu’écrite
À maîtriser la démarche d’élaboration d’un projet; la conception, la fabrication et le contrôle de la qualité.

JE PRATIQUERAI :

En fabriquant des prototypes et en réparant les appareils et instruments mécaniques
En produisant et en analysant les dessins de pièces mécaniques pour déterminer les modes de fabrication
En programmant et en implantant des automates programmables, des robots et des machines dédiées.

CE PROGRAMME POURRAIT M'INTÉRESSER SI :

J’ai de l’intérêt pour la mécanique.
J’ai une bonne capacité d’analyse et de synthèse.
J’ai une bonne capacité à gérer de l’information.
Je sais m’adapter à l’évolution technologique.

LE MARCHÉ DU TRAVAIL M’OUVRE SES PORTES VERS :

Entreprises de conception de programmes d’usinage
Entreprises de fabrication de machinerie lourde, de pièces
Bureaux d’experts-conseils.

VERS L'UNIVERSITÉ? POURQUOI PAS? :

Baccalauréat en génie mécanique
Baccalauréat en génie de la production automatisée à l’École de technologie supérieure (ÉTS)
Baccalauréat en génie des opérations de la logistique à l’ÉTS

Date limite : 1er mars (session d'automne)

INFOS UTILES

Salaire initial moyen 17,80 $ / heure
Coût du matériel Tous les détails ici
Personne ressource

Stéphane Lachance, coordonnateur
819.770.4012 poste 2248
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.  

Pour en savoir plus

GÉOMATIQUE, CARTOGRAPHIE

DÉMYSTIFIER LA GÉOMATIQUE

La géomatique est une science qui jumelle géographie, technologie et informatique. Elle permet l’acquisition, le traitement et la diffusion des données sur le territoire. En fait, plus de 80 % des données récoltées dans ces secteurs sont cartographiables : environnement, sécurité publique et défense, télécommunications, santé, géomarketing, ressources naturelles. La géomatique et la cartographie sont donc partout dans notre vie de tous les jours. Elles permettront aux technologues de travailler avec une variété de spécialistes de différents domaines (ingénieurs, professionnels, chercheurs et autres), ce qui leur permettra de prendre des décisions éclairées face à des situations diverses.

J'APPRENDRAI :

La lecture de cartes
Le dessin informatisé
Le traitement de l'image
Les principes de base et avancés en cartographie et en géomatique
La conception de cartes, de bases de données et de systèmes d’informations géographiques
La collecte de données sur le terrain.

JE PRATIQUERAI :

Grâce à un stage obligatoire en 6e session en plus de la possibilité des stages (2) qui sont adaptés à la formule Alternance travail-études (ATÉ) durant l’été.

CE PROGRAMME POURRAIT M'INTÉRESSER SI :

J’aime travailler avec les nouvelles technologies.
Je possède une curiosité intellectuelle.
Je sais faire preuve de rigueur et de minutie.
J’ai une bonne capacité d’adaptation au changement.
J’aime travailler seul ou en équipe, au bureau comme en plein air.
J’ai un intérêt pour la géographie et les cartes.

LE MARCHÉ DU TRAVAIL M’OUVRE SES PORTES VERS :

Ministères et organismes fédéraux (Transports, Élections, Ressources naturelles, Statistique, Affaires indiennes, etc.)
Ministères et organismes provinciaux (Transports, Élections, Ressources naturelles, Forêt Faunes et Parcs, etc.)
Municipalités, sociétés de transport
Bureaux d’ingénieurs-conseils
Entreprises en construction
Entreprises d’exploitation minière ou forestière.

VERS L'UNIVERSITÉ? POURQUOI PAS? :

Jusqu'à 9 crédits reconnus en Géomatique appliquée à l'environnement à l'Université de Sherbrooke
Jusqu'à 11 crédits reconnus en Sciences géomatiques à l'Université Laval
*Certains cours préalables sont à prévoir selon les conditions d’admission pour ces programmes universitaires.

Date limite : 1er mars (session d'automne)

INFOS UTILES

Salaire initial moyen 19,38 $ / heure
Coût du matériel Tous les détails ici
Personne ressource

Martin Mageau, coordonnateur
819.770.4012 poste 2549
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Pour en savoir plus

MÉCANIQUE DU BÂTIMENT

LA MÉCANIQUE DU BÂTIMENT… LA GESTION DU CONFORT!

La technologie de la mécanique du bâtiment est un domaine d’avenir qui permet de développer des systèmes éco-énergétiques de ventilation, d’électricité, de refroidissement, de chauffage. Les personnes dans ce domaine conçoivent, appliquent et veillent au respect des normes, analysent les besoins techniques et déterminent quel système doit être installé dans un bâtiment. Ce sont aussi des concepteurs de logiciels spécialisés en mécanique du bâtiment.

J'APPRENDRAI :

La résolution de problèmes par des applications mathématiques
La conception technique de systèmes de plomberie, de chauffage, de ventilation et de climatisation, de réfrigération
Diverses notions sur l’électricité, les procédés, la conception d’appareils, l’entretien, la réparation et l’automatisation des systèmes
L’interprétation de plans et de devis
L’exécution de dessins techniques
La vérification du fonctionnement de circuits électriques dans des laboratoires qui sont représentatifs du marché du travail.

JE PRATIQUERAI :

Lors des stages, en Alternance travail-études qui sont rémunérés et intégrés dans l’horaire du programme.

CE PROGRAMME POURRAIT M'INTÉRESSER SI :

J’ai des habiletés en résolution de problèmes.
J’ai une bonne capacité de gestion de projet.
Je sais faire preuve de polyvalence.
J’ai l’esprit d’analyse et de synthèse.
J’ai un bon sens de l’observation et de la minutie.
J’ai le souci de l’éthique.

LE MARCHÉ DU TRAVAIL M’OUVRE SES PORTES VERS :

Bureaux d’experts-conseils
Entreprises en gestion énergétique
Firmes d’entrepreneurs en mécanique du bâtiment
Municipalités, services publics (tant au fédéral qu’au provincial)
Industrie manufacturière.

VERS L'UNIVERSITÉ? POURQUOI PAS? :

Baccalauréat en génie mécanique
Baccalauréat en génie de la construction à l’École de technologie supérieure.

Date limite : 1er mars (session d'automne)

INFOS UTILES

Salaire initial moyen 18,70 $ / heure
Coût du matériel Tous les détails ici
Personne ressource

Sylvain Lapointe, coordonnateur
819.770.4012 poste 3295
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Pour en savoir plus

SYSTÈMES ORDINÉS

QUE SONT LES SYSTÈMES ORDINÉS?

Tout ce qui comprend un microprocesseur, c’est-à-dire une puce électronique qui exécute des programmes informatiques. Les techniciennes et techniciens en systèmes ordinés conçoivent, fabriquent et dépannent des circuits en utilisant différentes techniques. Voilà un programme avec un contenu élevé en technologie de pointe.

J'APPRENDRAI :

La conception de systèmes
La résolution de problèmes
La préparation d’essais
La création de modèles théoriques et la simulation de résultats
La réalisation de projets accrocheurs et passionnants à l’aide de la programmation informatique appliquée à des systèmes ordinés qui intègrent capteurs et conditionneurs produisant des résultats surprenants.

JE PRATIQUERAI :

Lors du développement de projets intégrateurs
Grâce à un stage en milieu de travail lors de la 6e session.

CE PROGRAMME POURRAIT M'INTÉRESSER SI :

J’ai de bonnes capacités d’analyse et de résolution de problèmes.
J’ai des habiletés en sciences et en technologies.
Je fais preuve d’autonomie.
J’ai de la curiosité « L’intérêt d’apprendre de nouvelles technologies. »

LE MARCHÉ DU TRAVAIL M’OUVRE SES PORTES VERS :

Les entreprises de conception, de fabrication ou de réparation de systèmes ordinés
Les entreprises d’installation ou d’entretien de systèmes ordinés
Le domaine de l’éducation (primaire, secondaire, collégial, universitaire)
La fonction publique municipale, provinciale et fédérale.

VERS L'UNIVERSITÉ? POURQUOI PAS? :

BAC en génie électrique à l’École de technologie supérieure (ÉTS) de Montréal
BAC en génie des systèmes électromécaniques
BAC en génie logiciel à l’ÉTS
BAC en génie des technologies de l’information à l’ÉTS.

Date limite : 1er mars (session d'automne)

INFOS UTILES

Salaire initial moyen 15,70 $ / heure
Coût du matériel Tous les détails ici
Personne ressource

Gaston Launier, coordonnateur
819.770.4012 poste 3329
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Pour en savoir plus