TECHNIQUES DE DIÉTÉTIQUE

LES TECHNIQUES DIÉTÉTIQUE, C'EST :

Un programme qui a pour but de former des professionnels de la santé, des spécialistes de l’alimentation humaine et de sa gestion ainsi que des spécialistes en hygiène et salubrité des aliments. Ce programme prépare à exercer le métier de techniciennes et techniciens en diététique.

J'APPRENDRAI :

Coordonner la distribution et le service des repas
Garantir l’approvisionnement de denrées et la production des mets
Développer de nouveaux aliments
Soutenir l’application de la prescription diététique
Gérer le personnel d’un service ou d’une petite organisation
Effectuer le contrôle de la qualité
Veiller à l’aspect sanitaire, à l’hygiène et à la salubrité alimentaires.

JE PRATIQUERAI :

À venir!

 
 

CE PROGRAMME POURRAIT M'INTÉRESSER SI :

Je me passionne pour l’alimentation et la nutrition, particulièrement dans leurs aspects scientifiques et pratiques;
Je suis curieux quant aux choix de consommation sur la santé et l’environnement;
J’ai des habiletés dans la planification de régimes pour des personnes avec des besoins bien précis (athlètes, élèves, personnes âgées, etc.);
J’aime travailler en équipe et j’ai de la facilité à communiquer avec les gens;
Je possède un grand sens des responsabilités;
Je sais faire preuve d’ouverture d’esprit, de jugement, de rigueur;
Je suis autonome et possède un bon sens de l’initiative. 

LE MARCHÉ DU TRAVAIL M’OUVRE SES PORTES VERS :

Le réseau de la santé (les hôpitaux, les CLSC, les CHSLD du CISSS de l’Outaouais);
Les milieux institutionnels (les prisons, les commissions scolaires, entre autres);
Les entreprises privées, les industries et les commerces régionaux ou non dans le domaine de l’alimentation;
Les organismes gouvernementaux de la protection du consommateur (le MAPAQ ou l’Agence d’inspection des aliments du Québec);
Les organismes et les groupes communautaires (comme le Regroupement des cuisines collectives de Gatineau), les marchés d’alimentation santé, les CPE et les services privés (les résidences pour personnes en perte d’autonomie, par exemple);
Dans ma propre entreprise (ex : comme un service de traiteur).

VERS L'UNIVERSITÉ? POURQUOI PAS? :

Sciences et technologie des aliments;
Nutrition;
Sciences de la consommation.

Date limite : 1er mars (session d'automne)

INFOS UTILES

Coût du matériel Tous les détails ici
Personne ressource À venir
Pour en savoir plus

Journée portes ouvertes

SOINS PRÉHOSPITALIERS D’URGENCE

LA TECHNICIENNE OU LE TECHNICIEN AMBULANCIER-PARAMÉDIC, C'EST,

L’un des maillons de la chaîne d’intervention des services préhospitaliers d’urgence. C’est la première ou le premier intervenant sur le terrain. C’est la personne qui vient en aide à des gens en détresse physique, psychologique ou sociale.
Les ambulancières et ambulanciers et le personnel paramédical donnent des soins d’urgence préhospitaliers aux patients et les transportent au centre hospitalier ou vers d’autres centres médicaux pour des soins plus poussés.

J'APPRENDRAI :

L’anatomie et la physiologie, les approches et les principes de l’intervention
La biochimie appliquée aux médicaments et aux drogues, les infections et l’utilisation des médicaments
La déontologie, les lois et règles de la profession
Les techniques à même une ambulance-école qui permet de pratiquer de façon concrète, que ce soit pour apprendre la conduite du véhicule, le transport et le déplacement des personnes, ainsi que la résolution des problèmes en situation simulée, la personne en SPU est au coeur de l’action

JE PRATIQUERAI :

À porter un jugement sur l’état physique d’une personne, à l’aide d’examens et de prises de signes vitaux, et ce, en tenant compte de la situation de la personne et des différentes pathologies possibles
À intervenir auprès de personnes en prodiguant les soins requis à son état de santé, tout en respectant les protocoles d’intervention clinique
À transmettre efficacement des informations, verbalement ou par écrit, en fonction des interventions pratiquées
À adapter les interventions en tenant compte des différents contextes possibles, des besoins de la clientèle, des conditions et des situations d’accident, de sinistre ou d’acte antisocial
L’intégration des apprentissages se fera dans un contexte de stage clinique en milieu hospitalier et préhospitalier, ainsi qu’avec l’aide d’activités d’intégration. À la fin de la formation, l’étudiante ou l’étudiant devra se soumettre à un examen national standardisé afin d’accéder à la profession.

CE PROGRAMME POURRAIT M'INTÉRESSER SI :

J’ai de bonnes habilités en communication.
Je sais faire preuve d’initiative.
J’ai une bonne capacité à agir rapidement et adéquatement aux situations.
J’ai un bon jugement et je sais faire preuve d’empathie.
Je suis en excellente forme physique.

LE MARCHÉ DU TRAVAIL M’OUVRE SES PORTES VERS :

Coopérative des paramédics de l’Outaouais
Entreprises privées
Organismes à but non lucratif
Entreprises municipales
Organisme paragouvernemental (Urgences-santé)

CE QU'IL FAUT SAVOIR POUR L'ADMISSION EN SPU :

Soirée d’accueil des étudiantes et étudiants admis
Vous serez invités à une soirée d'accueil en SPU, qui se déroule chaque année au mois d'avril, vous recevrez sur place l'information concernant :
Le questionnaire d'évaluation de la santé;
La vaccination;
Le certificat de vérification d'antécédents judiciaires;
L'obtention du permis de conduire classe 5 et classe 4A.

SAVAIS-TU QUE :

Le programme possède sa propre ambulance-école, utilisée lors des cours d'intervention et de conduite?

UNE VACCINATION NÉCESSAIRE :

Dès la 2e session, fournir la preuve qu’elles et ils sont vaccinés (ou en processus) contre la diphtérie, la coqueluche, le tétanos, la poliomyélite, la rougeole, la rubéole, la varicelle, les oreillons, l’hépatite B, l’influenza (pendant la saison grippale). De plus, si elles sont âgées de 18 ans, les personnes devront s’assurer d’être vaccinées contre le méningocoque C.

Date limite : 1er mars (session d'automne)

INFOS UTILES

Salaire initial moyen 20,30 $ / heure
Conditions particulières d'admission/d'inscription Tous les détails ici
Coût du matériel

Tous les détails ici

Personne ressource

Robyn Marcotte, coordonnateur
819.770.4012 poste 2111
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Pour en savoir plus

SOINS INFIRMIERS

LES SOINS INFIRMIERS C'EST, ENTRE AUTRES,

Évaluer l’état de santé d'une personne
Déterminer et assurer la réalisation du plan de soins et de traitements infirmiers
Prodiguer les soins et les traitements infirmiers et médicaux dans le but de maintenir la santé, de la rétablir et de prévenir la maladie

J'APPRENDRAI :

La communication, les pathologies, la biologie, la sociologie
La démarche de soins pour identifier et évaluer des problèmes et pour planifier la réalisation d’un plan thérapeutique afin de porter un jugement clinique
L’exercice des apprentissages avec des mannequins ou avec des « unités de patients » équipées de matériel médical et représentant le milieu de travail, sous la supervision d’une enseignante
L’apprentissage par la simulation clinique haute fidélité

JE PRATIQUERAI :

Les stages représentent près de 50 % de la formation spécifique et se trouvent dans les secteurs suivants :
Médecine/Chirurgie
Santé mentale et soins de longue durée
Pédiatrie et périnatalité
Services ambulatoires/CLSC
Promotion de la santé et prévention de la maladie

CE PROGRAMME POURRAIT M'INTÉRESSER SI :

Je présente une belle ouverture d’esprit, de la patience et du respect
J’ai un bon sens de l’organisation et le souci du détail
J’ai de la facilité à comprendre et à résoudre des problèmes
J’ai une résistance au stress
Je sais gérer les imprévus
Je fais preuve d’initiative et d’autonomie

LE MARCHÉ DU TRAVAIL M’OUVRE SES PORTES VERS :

Agences privées de soins à domicile
Centres d'accueil
Centres d’hébergement et de soins de longue durée (CHSLD)
Centres locaux de services communautaires (CLSC)
Cliniques médicales
Compagnies pharmaceutiques
Écoles
Hôpitaux
Organismes internationaux (ONU, UNESCO, Croix-Rouge, etc.)
Pharmacies
Milieu hospitalier comme préposé ou externe durant les études.
À la fin des études, la personne doit réussir l’examen de l’Ordre des infirmières et infirmiers du Québec.

VERS L'UNIVERSITÉ? POURQUOI PAS?

Université Saint-Paul: Jusqu'à 45 crédits reconnus en Relation humaines et spiritualité et en Éthique
Université Laval: Jusqu'à 36 crédits reconnus en Sciences infirmières
Université de Sherbrooke: Jusqu'à 6 crédits reconnus en Biochimie de la santé
Université du Québec en Outaouais (UQO) et Université de Montréal: Reconnaissance de aquis en Sciences infirmières

SAVAIS-TU QUE :

Au Cégep de l'Outaouais, dès la première session, tu pourras faire un stage qui t'aidera à confirmer ton choix professionnel?

UNE VACCINATION NÉCESSAIRE :

L’étudiante et l’étudiant devra recevoir les vaccins appropriés avant la 1ère session.

Date limite : 1er mars (session d'automne)

INFOS UTILES

Salaire initial moyen 19,51 $ / heure
Coût du matériel

Tous les détails ici

Personne ressource

Hélène Simard, coordonnatrice
819.770.4012 poste 2355
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Test de mathématiques
Pour en savoir plus

INHALOTHÉRAPIE

QU’EST-CE QUE L'INHALOTHÉRAPIE?

C’est une profession de la santé spécialisée dans le système cardiorespiratoire et qui intervient auprès d’une clientèle constituée d’adultes, d’enfants et de nouveau-nés. Les inhalothérapeutes sont appelés, entre autres, à :
Évaluer l’état des patients et aider à effectuer certaines interventions
Prendre part à des programmes de soins à domicile pour les patients atteints de troubles respiratoires chroniques et informer les patients et leurs familles
Évaluer la fonction cardiorespiratoire
Pratiquer des soins respiratoires en situations critiques
Assurer l’assistance en anesthésie

J'APPRENDRAI :

Les notions biologiques, chimiques, physiques et physiologiques
La résolution de problèmes, le raisonnement analytique, l’approche avec les patients et le travail de collaboration avec les collègues du milieu de la santé
L’application des notions apprises en mise en situation dans des contextes de simulation avec des équipements à la fine pointe de la technologie et du matériel conforme à la réalité du milieu hospitalier

JE PRATIQUERAI :

Les techniques apprises en stages, soit plus de 30 % de la formation spécifique, se trouvent dans les secteurs suivants : anesthésie, épreuves diagnostiques, soins critiques, soins respiratoires

CE PROGRAMME POURRAIT M'INTÉRESSER SI :

J’aime raisonner logiquement
J’ai de la facilité en résolution de problème
Je suis prêt à travailler au sein d’une équipe multidisciplinaire
J’ai une aisance à travailler avec de l’équipement électronique sophistiqué
Je sais faire preuve de compassion et de respect
J’ai un sens de l’autonomie développé

LE MARCHÉ DU TRAVAIL M’OUVRE SES PORTES VERS :

Centres hospitaliers
Services de soins à domicile
Cliniques médicales privées
Cliniques du sommeil
Centres de recherche

SAVIEZ-VOUS QUE :

Le programme Techniques d’inhalothérapie du Cégep de l’Outaouais a reçu l’accréditation de la part du Conseil d’agrément des programmes de formation en thérapie respiratoire (CoAFTR), ce qui assure la qualité de la formation offerte dans notre établissement selon des normes nationales.
Les étudiantes ou étudiants diplômés auront la possibilité de se présenter à l’examen national et ainsi devenir membre de la Société canadienne des thérapeutes respiratoires (SCTR) et d’utiliser le titre de thérapeute respiratoire autorisé (TRA), titre reconnu partout au Canada.

UNE VACCINATION NÉCESSAIRE :

Avant le début des stages en milieu clinique, les étudiantes et étudiants doivent se soumettre à la vaccination exigée par les milieux cliniques. La vaccination doit être complétée avant le début des stages cliniques. Vous devrez, au besoin, fournir un certificat de bonne conduite de la province de résidence avant le début des stages en milieu clinique.

Date limite : 1er mars (session d'automne)

INFOS UTILES

Salaire initial moyen 21,00 $ / heure
Coût du matériel

Tous les détails ici

Personne ressource

Pascal Rioux, coordonnateur
819.770.4012 poste 2491
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Pour en savoir plus

ANALYSES BIOMÉDICALES

QU’EST-CE QUE LA TECHNOLOGIE D’ANALYSES BIOMÉDICALES?

Le travail de technologiste médical, c’est entre autres :
Participer à l’établissement du diagnostic médical par des analyses en laboratoire sur des spécimens biologiques
Effectuer des prélèvements
Planifier le travail, préparer les échantillons, le matériel ainsi que l’équipement et procéder aux analyses appropriées
Contrôler le déroulement des analyses et assurer la qualité des résultats obtenus.

J'APPRENDRAI :

L’anatomie, les phénomènes physiologiques et chimiques reliés au corps humain
À bien me préparer pour le travail d’analyse en laboratoire dans les différents domaines tels que : la biochimie, l’hématologie, l’hémostase, l’immunologie, microbiologie et l’histopathologie en vue d’entrer dans la profession
À détecter et identifier des micro-organismes
À préparer des tissus anatomiques pour la coupe en histologie et en effectuer la coloration
À faire des tests en médecine transfusionnelle et à préparer des produits sanguins
À identifier les différentes cellules du sang et à procéder à des dosages des composés biochimiques des différents liquides biologiques
À faire des prélèvements sanguins

JE PRATIQUERAI :

Les différentes techniques de laboratoires médicales, grâce au temps passé en laboratoire et en stage, ce qui représente environ 50 % de la formation spécifique dans les secteurs suivants : la biochimie, l’hématologie, l’hémostase, la médecine transfusionnelle, la microbiologie et l’histopathologie. Tous les stages (observation, prélèvement et clinique) se déroulent en milieu de travail.

CE PROGRAMME POURRAIT M'INTÉRESSER SI :

J’ai un bon sens des responsabilités, de l’organisation et un souci de précision
J’ai un esprit d’analyse et de synthèse, de la logique et du jugement
J’ai un grand respect de l’éthique professionnelle
J’ai un bon sens de l’autonomie et une bonne capacité d’adaptation et de gestion des imprévus
J’ai une bonne capacité de gérer le stress

LE MARCHÉ DU TRAVAIL M’OUVRE SES PORTES VERS :

Hôpitaux, CLSC, pharmacies, centres de prélèvements
Laboratoires médicaux privés
Héma-Québec, INSPQ, centre de toxicologie
Centres de recherche, entreprises pharmaceutiques
Laboratoires de médecine vétérinaire
Entreprises spécialisées dans la production, la vente, le support d’équipement médical
Le programme de Technologie d'analyses biomédicales offert par le Cégep de l'Outaouais est agréé par Agrément Canada

VERS L'UNIVERSITÉ? POURQUOI PAS? :

Université de Sherbrooke: Jusqu'à 31 crédits reconnus en Pharmacologie, jusqu'à 17 crédits reconnus en Biologie, Sciences biologiques, Biochimie de la santé, Biologie moléculaire et cellulaire, Microbiologie, jusqu'à 6 crédits reconnus en Chimie et Chimie pharmaceutique.
Université de Montréal: Jusqu'à 19 crédits reconnus en Sciences biologiques
Université Laval: Jusqu'à 15 crédits reconnus en Microbiologie et en Biologie

UNE VACCINATION NÉCESSAIRE :

Les étudiantes et étudiants admis devront, au plus tard la semaine précédant le début de la 2e session, fournir la preuve qu’ils sont protégés contre la diphtérie, la coqueluche, le tétanos, la poliomyélite, la rougeole, la rubéole, la varicelle, les oreillons, l’hépatite B, l’influenza (pendant la saison grippale) ou se faire vacciner. De plus, les étudiantes et étudiants de moins de 18 ans devront s’assurer d’être vaccinés pour le méningocoque C. En absence de preuve de vaccination, l’étudiante ou l’étudiant pourrait se voir refuser l’accès aux stages en milieu hospitalier.

Date limite : 1er mars (session d'automne)

INFOS UTILES

Salaire initial moyen 21,80 $ / heure
Conditions particulières d'admission/d'inscription Tous les détails ici
Coût du matériel

Tous les détails ici

Personne ressource

Kim Muckle, coordonnatrice
819.770.4012 poste 2578
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Pour en savoir plus

Plus d'articles...

  • 1
  • 2